Technologies sans contact
La NFC en question ?
12 mars 2016
0
, , , ,
NFCQuand il s’agit de faire le lien entre le monde physique et le monde virtuel, l’une des technologies qui revient souvent est la NFC (Near Field Communication ou Communication en champ proche). Si vous avez déjà vu des publicités où l’on payait à l’aide de son portable et bien sachez que c’est cette technologie qui est mise en œuvre. Pour simplifier, la NFC permet donc une communication sans contact entre deux appareils disposé à proximité l’un de l’autre.
Quelle différence avec les autres types de technologies (Wifi et Bluetooth notamment) ? Et bien il n’y pas besoin d’appairer le matériel ou d’installer une application. La communication se fait automatiquement. C’est comme passer un code barre à la caisse d’un supermarché. Placer les deux appareils à proximité (max 10 cm) et ils interagissent ensemble.
La technologie NFC nous vient de la RFID dont elle dérive. Vous avez sans doute dû faire attention aux puces installées sur les produits des magasins pour éviter d’être volés. Et bien on peut dire qu’il s’agit de la même technologie mais à moindre échelle (distance limité et quantité de données limitées).
La NFC permet à un mobile qui en est équipé de se comporter de 3 manières différentes :
Il peut se comporter en appareil passif, imitant ainsi le comportement des cartes à puce sans contact. Le mobile envoie de cette manière à l’autre appareil (actif) les informations qui lui sont destinés. Votre mobile va par exemple permettre de valider votre titre de transport ou régler l’addition d’un restaurant. C’est aussi de cette manière que fonctionne le paiement sans contact de votre carte bancaire.
Le mobile peut aussi jouer le rôle du lecteur de tag NFC. Il se comporte ainsi de façon active. Et dans ce cas là, le mobile va aller lire les informations contenu dans un tag NFC et activer l’action défini au sein de ce tag. Cela permet par exemple d’accéder au contenu numérique d’un tag situé sur une affiche publicitaire.
En mode peer to peer (pair à pair), l’appareil va fonctionner dans les deux sens, à la fois comme émetteur et récepteur. Cela va permettre aux deux mobiles d’échanger du contenu en une seule action. Ce mode est un peu plus lent que les deux précédents mais permettrait d’initier une communication simplifié entre les deux appareils  (appairage) pour ensuite échanger des informations en utilisant le Bluetooth ou le Wifi.

Qu’en est-il de la sécurité ?

Il faut dans ce cadre, distinguer deux choses : le paiement sans contact par carte bancaire équipé NFC d’une part et les autres équipements NFC notamment les mobiles. Lors de sa sortie, des failles de sécurité assez dérangeantes sont apparues en ce qui concerne les cartes bancaires. En effet, les premières cartes NFC semblaient facilement piratables et l’on pouvait extraire des données personnelles mais depuis que la CNIL et le GIE des cartes bancaires se sont emparés  du sujet, les données personnelles ont été supprimé des communications NFC. Mais il y a encore des risques et un étui en aluminium permettra de vous protéger des « digital pickpocket », ces voleurs 2.0 qui en rapprochant un terminal de paiement sans contact vous dérobe à votre insu. Permettre un paiement rapide n’est donc pas l’idéal en terme de sécurité, mais le fait que le montant maximum soit de 20€ permet d’en limiter les risques.
Pour ce qui concerne le paiement avec l’utilisation de son mobile, le niveau de sécurité est meilleure car au delà de 20€ il faut une authentification de l’utilisateur grâce à une application. L’échange d’informations est bien souvent cryptée et les données bancaires ne sont pas échangées directement notamment grâce au porte monnaie électronique (Mobile Wallet).

Les usages du NFC.

Le paiement n’est pas la seule application qu’on fait du NFC. Comme les QR code, l’utilisateur peut recevoir sur son mobile des informations directement sur son mobile après l’avoir passé à proximité d’un tag. On peut aussi valider un e-billet à l’entrée du cinéma ou d’une salle de spectacle sans avoir besoin d’un agent d’accueil. Vous l’aurez compris, les usages sont nombreux et nous ne sommes qu’au début des fonctionnalités qu’offrent cette technologie. Le sans contact sur mobile permettra surtout, grâce à la programmation des tags, de rendre plus facile un certains nombre d’action en limitant le nombre de gestes pour les réaliser.

About author

Mohamed El Morabti

Je suis un chef de projet digital passionné par le numérique et l'innovation. Développeur à mes heures perdues pour garder la forme.

maxresdefault (2)

Plein les yeux avec le Mapping Video 3D

Quand il s’agit de faire le lien entre le mo...

En savoir +
batterie

Et si nous n’avions plus besoin de recharger nos téléphones ?

Quand il s’agit de faire le lien entre le mo...

En savoir +
Li-fi_large

Li-Fi : quand la lumière nous parle

Quand il s’agit de faire le lien entre le mo...

En savoir +

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *