Technologies sans contact
Le QR Code en question ?
16 février 2016
0
, ,

Le QR Code en question

Le QR Code pour Quick Response Code est une sorte de code barre en deux dimensions. Souvent représenté par un dessin dont les points sont agencés pour contenir des informations qui seront lus par un appareil optique (tablette, téléphone, etc.)

Depuis quelques années, les QR Code fleurissent sur de nombreux supports, ceux-ci permettent d’afficher un contenu, une information ou de rediriger vers un contenu hébergé sur le Web. Ainsi on peut enregistrer au sein du QR Code les coordonnées d’une carte de visite au format vCard qui seront automatiquement décodé par le smartphone sans avoir besoin d’une connexion internet. Outre le fait d’amener l’utilisateur vers des contenus hébergés en ligne, l’utilisation d’un QR Code peut se révéler très pratique, ainsi on peut y enregistrer sa clef Wifi et permettre une connexion rapide à son réseau Wifi sans être obligé de taper une clef de sécurité aux caractères souvent indigestes.

Cependant, dégainer son téléphone pour scanner n’est pas encore un automatisme en France, peut être même que nous avons raté le train en marche et que nous attendons déjà le suivant. Pourquoi cette prise de distance alors que dans d’autres contrées, scanner un QR code est entré dans les habitudes des mobinautes ?

Beaucoup avancent que le problème vient du fait qu’il faut, pour décoder un code, télécharger et installer une application tierce. Cet inconvénient éloigne sans doute les utilisateurs d’une adoption plus rapide. L’intégration de scanners à QR Code au sein d’applications ou de manière native, par exemple directement sur l’appareil photo du smartphone changerait sans doute les comportements.

Cette intégration permettrait d’accélérer le développement de nouveaux usages chez les mobinautes. L’accès à du contenu online, de façon directe grâce à des supports offline serait à la fois bénéfique pour l’utilisateur en simplifiant la consultation du contenu online mais aussi en permettant aux éditeurs de contenu de développer de nouvelles intéractions.
Comme le dit Eugen Chew, Directeur de la stratégie digitale pour J.Walter Thompson à Shangaï, Scanner un QR code pour que n’importe quelle surface deviennent une porte d’entrée vers un contenu numérique.

Récemment encore, j’ai conseillé un restaurant qui avait une forte clientèle étrangère chinoise d’utiliser le QR Code afin de guider cette clientèle vers l’adresse de sa nouvelle implantation. Et cela n’a pas manqué, les étudiants chinois fréquentant ce lieu ont instinctivement sorti leur smartphone, scanné le QR Code et se sont laissés guider par Google Map jusqu’à la nouvelle adresse.

En Asie, notamment en Chine et surtout au Japon, les QR Codes sont entrés dans les usages des utilisateurs. Les japonais pourraient être les meilleurs élèves de cette technologie. En effet, lorsqu’on s’y promène, on peut aisément repérer dans les restaurants, les rues, les espaces publicitaires, les journaux ces codes barres. Les japonais ou les annonceurs perçoivent d’ailleurs ce moyen comme un outil de communication efficace.
Cette utilisation précoce, d’early adopters, est en partie dûe à l’origine japonaise du QR Code mais pas seulement. L’accès à l’internet mobile et la diffusion des smartphones a été très rapides au Japon, le QR Code a donc été un outil rapide pour relier l’environnement physique aux espaces du web mobile.


Quid de la sécurité ?

 On relève généralement deux problèmes liés à l’utilisation des QR codes. D’abord ceux liés aux applications de lecture dont certaines qui peuvent avoir des carences liées à la sécurité. Il est recommandé d’utiliser des applications sûres et connues pour leur fiabilité.
Il y a ensuite des problèmes relatif au contenu du QR Code et à l’action que celui provoque une fois scanné. Les tentatives hameçonnage suite aux détournements de QR code vers des sites webs frauduleux sont monnaie courante, il convient de bien protéger son mobile et de faire attention à vérifier l’authenticité d’un site web qui demande des informations personnelles ou qui propose l’installation d’application sur son téléphone.
Enfin, je vous conseille aussi de ne pas laisser vos billets, tickets et autres supports fournis par des entreprises qui contiennent un QR Code sans les détruire une fois que vous n’en avez plus besoin. En effet, ces QR Code contiennent souvent des informations personnelles qui peuvent être facilement récupérées, voir même être utilisées pour vous nuire.

Astuce: Lire un QR Code sur l’écran de son ordinateur avec Code Two QR Code Desktop Reader.

About author

Mohamed El Morabti

Je suis un chef de projet digital passionné par le numérique et l'innovation. Développeur à mes heures perdues pour garder la forme.

maxresdefault (2)

Plein les yeux avec le Mapping Video 3D

Le QR Code pour Quick Response Code est une sorte ...

En savoir +
batterie

Et si nous n’avions plus besoin de recharger nos téléphones ?

Le QR Code pour Quick Response Code est une sorte ...

En savoir +
Li-fi_large

Li-Fi : quand la lumière nous parle

Le QR Code pour Quick Response Code est une sorte ...

En savoir +

There are 0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *